Le mot de la semaine : stock picking

stock picking

..
Pour réaliser les meilleurs investissements, certains n’hésitent pas à sélectionner un à un les titres qu’ils souhaitent ajouter à leur portefeuille. Cette méthode se nomme le stock picking.

Le stock picking doit permettre à chaque investisseur d’effectuer des sélections en fonction de ses propres critères puisqu’il ne réalise pas un investissement global sur un portefeuille déjà constitué mais bien au cas par cas. Il est donc important d’établir une liste de critères préalables pour ne pas s’égarer parmi les nombreux choix possibles. Il peut s’agir par exemple d’investissement socialement responsable ou de startups susceptibles de décoller à plus ou moins long terme. Des critères financiers comme le taux d’endettement doivent, bien entendu, aussi être pris en compte.

L’investisseur peut ensuite réaliser un premier tri. Cette étape lui permet de sélectionner les entreprises correspondant à ses critères. Certains seront identifiables grâce à des outils dédiés, d’autres nécessiteront d’avantage de recherche notamment pour le potentiel des jeunes  entreprises. Une analyse stratégique est alors nécessaire. L’activité peut sembler fastidieuse mais est néanmoins indispensable pour un stock picking pertinent et efficace.

Une fois cette première sélection de valeurs effectuée, il est nécessaire de s’attaquer à l’évaluation de la valeur objective de l’entreprise. Cette étape permet de déterminer si le titre est sous-évalué ou sur-évalué. Il est ainsi possible d’établir des prévisions d’évolution et décider ou non d’investir. Rappelons-le, les prévisions ne sont pas une science exacte et il est important de définir une marge d’erreur.

Avec la crise des subprimes, le manque de transparence des acteurs financiers a été pointé du doigt et a entrainé un retour en force des activités de stock picking comme l’expliquait le Wall Street Journal en 2013 :


The Return of Stock Picking par WSJ_Live

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée

*


*

Vous pouvez utiliser les attributs HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>