Fiche pratique : 6 questions sur le bilan patrimonial de l’expatrié

Fiche pratique : 6 questions sur le bilan patrimonial de l’expatrié

 

Consultante du Groupe Crystal, Stéphanie Jahn s’est expatriée 8 ans à Abu Dhabi.  Là-bas elle a intégré le bureau Crystal Finance Middle East dirigé par Stéphane Battistella, avant de revenir en France.  Aujourd’hui, elle livre sans langue de bois ses conseils avant, pendant et après l’expatriation. Comment préparer son bilan patrimonial avant une expatriation ? Quels seront les sujets abordés ? Quels documents dois-je apporter ? Voici la to-do list de l’expatrié prévoyant.

STB3

  Stéphane Battistella, Directeur Crystal Finance Middle East

 

En expatriation, quand doit avoir lieu le bilan patrimonial ?

Avant le départ ! En effet, quand on vient d’arriver, on a tellement de démarches à faire pour soi et ses proches (notamment au niveau des démarches locales procédurières) qu’on n’a pas du tout la tête à ça. Il faut donc prendre en compte, que si on n’a pas fait ce bilan avant le départ, il ne sera pas réalisé avant 6 mois ou un an après l’arrivée. Une démarche à ne pas négliger donc, d’autant qu’on peut faire le bilan même la veille de son départ.

 

Combien de temps dure un bilan patrimonial ?

Pour un bilan de base, où on balaye les premiers éléments, c’est une demi-heure. En revanche, un bilan plus étendu, avec analyse et discussion, dure entre une heure et une heure et demie.

 

Quels sont les documents à emporter lors d’un bilan patrimonial ?

Il n’y a pas forcément de documents à apporter, mais il faut avoir en tête ce dont on dispose en compte courant, les crédits et prélèvements en cours, les procédés d’épargne mis en place. Ces éléments de base permettent de donner un aperçu sur les avoirs des clients.

 

“ Le patrimoine, ce n’est pas que de l’argent ”

 

Comment cela se passe-t-il au niveau de la confidentialité ?

Comme chez le médecin, tout est confidentiel. C’est une question de déontologie et de confiance. Le bilan patrimonial est le point de départ d’une démarche d’accompagnement et de suivi qui s’inscrit dans la durée.

 

Quels sujets peuvent être évoqués durant ce bilan ?

Le patrimoine, ce n’est pas que de l’argent. On imagine souvent que les sujets évoqués durant un bilan patrimonial ne vont concerner que l’argent, mais on va parler également niveau de vie, perspectives d’avenir, retraite, scolarisation des enfants, accès aux soins, voyages… A partir du moment où on évalue le niveau de vie qu’on souhaite avoir, notamment à la retraite, il y a des mécaniques à mettre en place. Mon expérience d’expatriation a considérablement enrichi cet aspect de mon métier. Cela ne veut pas dire que j’ai réponse à tout, mais que je peux aider mes clients dans le recul nécessaire aux prises de décision.

 

Et après ce premier bilan ?

En fonction du premier bilan patrimonial, on va évaluer la nécessité de mettre en place un suivi. En ce cas, on établira un planning d’actions, qui dépendra de la date de départ du futur expatrié. En fonction des perspectives, on se donne un second rendez-vous, physique ou par Skype. Le maître-mot : l’adaptation. En effet le client peut souhaiter avoir un conseiller sur place, mais aussi rester dans la première relation de confiance qui s’est établie.

 

  pexels-photo-28826

 

Vous êtes en France ? Prendre un RENDEZ- VOUS avec un conseiller

 

 

STB5

 

 

Vous êtes en expatrié ?  Prendre un RENDEZ- VOUS avec un conseiller local

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée

*


*

Vous pouvez utiliser les attributs HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>